Aperture

Accueil > Photos > Aperture > Comment Aperture gère-t-il les originaux et les copies de travail ?

Aperture

Comment Aperture gère-t-il les originaux et les copies de travail ?

Merci d'avance pour vos partages ;-)

Tout comme iPhoto, Aperture utilise un processus bien rodé quant à la gestion des fichiers. Lorsque vous importez des photographies dans Aperture, les originaux sont stockés bien à l’abri et ne seront jamais modifiés. Pour vous permettre de visualiser vos clichés, Aperture crée immédiatement un aperçu, nommé également vignette, et une copie de travail pour chaque original. Cette copie de travail ne contient en réalité que la vignette, les ajustements (corrections, retouches, etc.) et les informations (visages, lieux, mots-clés, etc.). Son poids n’est donc pas excessif.

Via un simple clic droit sur une photo, il est tout à fait possible de Créer une nouvelle copie de travail à partir de l’original. Vous pouvez en créer autant que nécessaire pour, par exemple, décliner une photo en couleur, noir et blanc, sépia…

Chaque copie de travail fait référence au fichier orignal, stocké sur votre disque dur (interne, externe ou ailleurs si vous utilisez le mode référencé). Il est donc toujours possible de Revenir à la version originale, grâce à un simple clic droit.

Comme vous le voyez sur ce schéma, ce n’est qu’au moment de l’impression ou de l’exportation, qu’un nouveau fichier comprenant l’original, les ajustements et les informations, est créé. Grâce à ce processus, Aperture limite l’espace disque utilisé.

Partagez l'astuce "Comment Aperture gère-t-il les originaux et les copies de travail ?"

Si vous avez aimé cette astuce et que vous pensez qu'elle pourra être utile à d'autres personnes n'hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux Google+, Tweeter, Facebook et LinkedIn. Pour partager cette astuce simplement cliquez sur les bouton ci-dessous.

Merci d'avance pour vos partages !